Connaitre Sfax

Eu égard à son poids démographique (un demi million d’habitant), à la richesse de son histoire (berceau - carrefour civilisationnel), à la vitalité de son tissu économique (présence d’une gamme complète d’activités), à son rayonnement (à l’échelle nationale et mondiale), à son potentiel humain (esprit entrepreneurial, savoir faire ancestral),…,

a la ville de Sfax occupe une place charnière sur l’échiquier national et songe à son futur en tant que Métropole Méditerranéenne. 
Sfax : une histoire riche de mémoire
A l’image du territoire national tunisien, Sfax était concernée, depuis les temps fort reculés, par une succession de civilisations ayant marqué les comportements des agents, le paysage, les modes de vie, les styles architecturaux,… A titre d’indicatif on cite :

  • L’ancienne ville de la Thainat punique, de la Thaenae romaine et byzantine, qui couvre une superficie de 83 hectares environ et enceintée par des murailles de 3500 mètres de long. Les vestiges et les monuments identifiés jusque là, (les thermes du mois, la maison de Dionysos, la nécropole rappelant Pompéi,...) montrent l’ampleur du parcours et la taille des évènements.
  • Le site romain de Taparura, situé au cœur de la ville et regardant de prés la Méditerranée, qui fait actuellement l’objet de grands travaux d’aménagement pour accueillir des activités balnéaires, de services,…Le projet Taparura, capable d’offrir un cadre de vie très plaisant et ce eu égard à ses spécificités fonctionnelles et paysagères, est cité en exemple de par le Monde entier.
  • La Médina de Sfax, Construite au IXe siècle, remplit les principales fonctions résidentielles, urbaines, économiques, culturelles, religieuses,…Elle couvre une aire de 24 hectares délimitée par de pittoresques remparts bien sauvegardés.    

Sfax : une compétitivité et une vitalité économique
De tout temps et de l’avis des experts, la ville de Sfax bénéficie d’une multitude de sources d’opportunités qui l’a habilité à occuper un positionnement privilégié et à accéder au statut de capitale du sud tunisien. Cette importance est liée principalement aux aspects suivants :

  • La richesse agricole de son hinterland avec deux spéculations séculaires essentielles liées à l’olivier  et à l’amandier correspondant chacune au 1/3 de la production nationale.
  • Le potentiel  halieutique offrant plus du 1/4 à l’échelle nationale.
  • L’exploitation du pétrole et du gaz avec le 1/3 de celle nationale.
  • La vivacité des activités artisanales ayant des effets induits et conservant jusqu’à nos jours son caractère utilitaire domestique et professionnel.
  • La dynamique industrielle avec la présence de Petites et Moyennes Entreprises (PME) aussi diverses que multiples appartenant aux secteurs agroalimentaire, mécanique, électrique, chimique, textile et habillement, chaussures,…
  • L’importance du réseau bancaire et financier (nombre de succursales, taille des transactions,…).
  • La cadence des manifestations scientifiques et d’affaires de taille internationale tenues à Sfax (colloques, forums, salons spécialisés, foires,…),…  

Sfax : un pôle universitaire
L’université de Sfax, avec une bonne vingtaine d’institutions pluridisciplinaire  (humaines, sociales, médicales, techniques, informatiques, multimédia et communication, artistiques et musicales,…), a profondément bouleversé le paysage éducatif régional  en engendrant des synergies porteuses entre l’Université et son Environnement socioéconomique. Le potentiel des formateurs et les dispositifs de formation ciblée contribuent amplement au rayonnement de l’université de Sfax au-delà des frontières nationales mettant à profit de nombreuses expériences de coopération et de partenariat à l’échelle internationale.   
Sfax : une internationalité confirmée
L’agglomération sfaxienne est réputée pour la ramification de ses réseaux commerciaux, l’étalement des aires de marché de ses produits, la connexion de son port au 5 continents,  la particularité de son potentiel touristique (culturel, d’affaire, naturel, écologique,…), la richesse ornithologique de sa grande zone humide classée Ramsar, la spécificité de son modèle de développement en rappel de celui asiatique,……et aussi pour sa gastronomie authentique et ses délicieux gâteaux à base d’amande !
Sfax est jumelée avec les villes de : Dakar, Casablanca, Safi, Oran, Marbourg, Grenoble,…  
Sfax : l’authenticité originelle des îles de Kerkennah
Emergeant à une distance de 20 km au large de Sfax, l’archipel de Kerkennah est concerné par un écosystème marin et terrestre spécifique : une variété de poissons nobles et gustatifs, des techniques de pêche ancestrales durables, un patrimoine végétal avec une palmeraie sauvage, une bio-culture, une  richesse ornithologique,… Le projet actuellement en cours de réalisation de Sidi founkhal (bénéficiant d’un site naturel exceptionnel) développera un produit touristique durable pour une clientèle ciblée.
Les projets structurants prévus (plateforme logistique, achèvement du technopôle, axes autoroutiers, métro,…) conforteront encore plus le positionnement de Sfax à l’échelle nationale et internationale.

     

 

Source : TAPARURA

 

  A

Source Wikipedia
 

 

                         
                                                                            

 AA

Les remparts de Sfax  (Source Wikipedia)
 

 

                                  

 


 AAA

La Médina de Sfax  (Source : Sfaxonline)
 

 

                                       

AAAA

La Zone Humide de Thyna (Source : AAO-Sfax)

 

 

AAAAA

La Zone Humide de Thyna (Source : AAO-Sfax)

 

 


AAAAAA 

La Zone Humide de Thyna (Source : AAO-Sfax)

 

 

 

AAAAAAA

Les Salines de Sfax (Source : AAO-Sfax)

 

 

 

 

Les îles de Kerkennah

 

 

Partenaires du Forum